AfroPlanete
ACTUALITE SÉCURITÉ SOCIETE

Urgent/Somalie: Plusieurs morts dans l’explosion d’une voiture piégée près du palais présidentiel

Urgent/Somalie: Plusieurs morts dans l'explosion d'une voiture piégée près du palais présidentiel

Plusieurs personnes ont été tuées et de nombreuses autres blessées après l’explosion d’une voiture piégée devant l’enceinte du parlement somalien près du palais présidentiel dans la capitale Mogadiscio.

>>> Lire aussi : Tchad: douze manifestants condamnés suite aux mobilisations contre un 6e mandat d’Idriss Déby

La police a déclaré que la bombe avait explosé près de la zone fortement fortifiée vers 9 heures du matin, heure locale (06h00 GMT) samedi.

La voiture remplie d’explosifs a franchi un point de contrôle de sécurité devant l’hôtel Wehliye, très prisé des représentants du gouvernement, des législateurs et de l’élite de la ville, et a explosé au poste de contrôle de sécurité du siège de l’Assemblée nationale après avoir été abattue par des policiers.

Plusieurs personnes sont mortes dans l’explosion, bien que la police n’ait pas annoncé le nombre exact de victimes.

Après l’explosion, de la fumée noire a été aperçue dans l’air alors que les véhicules étaient incendiés.

Aucun groupe n’a encore revendiqué la responsabilité de l’interruption.

Des images de la scène ont montré des débris éparpillés sur la route et des gens debout regardant avec horreur.

Il s’agissait de la dernière attaque terroriste majeure en Somalie ces dernières semaines.

>>> Lire aussi : Le Britannique Karim Khan élu prochain procureur de la CPI

Au moins huit soldats, dont un haut commandant du renseignement, ont été tués vendredi dernier dans un attentat à la bombe en bordure de route revendiqué par un groupe militant al-Shabab lié à Al-Qaïda.

L’explosion a déchiré un véhicule militaire juste à l’extérieur du district de Dhusamareb dans le centre de la Somalie, situé à quelque 400 kilomètres (250 miles) au nord de Mogadiscio.

Les militants d’Al-Shabab, bien qu’ils aient été évincés d’une grande partie du sud et du centre de la Somalie, mènent une insurrection dans tout le pays de la Corne de l’Afrique depuis plus d’une décennie.

La Somalie est confrontée à l’instabilité et à la violence depuis 1991, lorsque le gouvernement militaire a été renversé.

>>> Lire aussi : A cause du Covid-19, le Maroc refuse d’accueillir un match de la Ligue africaine des champions (LDC)

Le pays est maintenant assailli par la menace croissante de Daech alors que le groupe terroriste Takfiri cherche à trouver un nouveau pied après avoir été vaincu d’Irak et d’une grande partie de la Syrie.

Comme au Moyen-Orient où il a émergé avec le déploiement de troupes étrangères, Daech dresse la tête à travers l’Afrique au milieu de la présence de forces américaines, françaises et étrangères. 

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies