AfroPlanete
ACTUALITE POLITIQUE

Côte d’Ivoire – Laurent Gbagbo sera accueilli à Abidjan comme un ex-chef d’Etat

Acquitté par la Cour pénale internationale (CPI), Laurent Gbagbo n’a toujours pas regagné la Côte d’Ivoire, son pays d’origine. L’ex-chef d’Etat ivoirien qui vit actuellement en Belgique ne cache pas son envie de retrouver les siens. Du côté du Front populaire ivoirien (FPI), l’on pense aux préparatifs de l’accueil du mentor de Charles Blé Goudé.

Laurent Gbagbo transféré à La Haye

En octobre 2010, l’ancien chef d’Etat Laurent Gbagbo, candidat à sa propre succession, était face à Alassane Ouattara, le candidat du Rassemblement des républicains (RDR) au second tour de l’élection présidentielle. Déclaré vainqueur par le Conseil constitutionnel, la victoire du fondateur du Front populaire ivoirien (FPI) n’était pas reconnue par la Commission électorale indépendante (CEI).

Le compagnon de Simone Gbagbo et l’ex-directeur général adjoint du Fonds monétaire ivoirien (FMI) se disputent la présidence de la République. La crise postélectorale qui nait fait 3 000 morts, selon le bilan établi par les autorités ivoiriennes. Les forces loyales au président sortant et celles soutenant son adversaire s’affrontent pendant des jours. Le 11 avril 2011, Laurent Gbagbo est arrêté puis transféré à La Haye. Le père de Michel est jugé pour crimes contre l’humanité qui auraient été commis pendant la crise postélectorale.

La CPI blanchit Laurent Gbagbo

Laurent Gbagbo et son fidèle lieutenant Charles Blé Goudé sont accusés de crimes contre l’humanité. Au bout d’un procès marathon devant la cour pénale, Gbagbo est acquitté le 15 janvier 2019 sept ans après avoir été transféré à la Cour pénale internationale.

Libérés sous condition, Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé respirent de nouveau l’air frais de la liberté. Pour sa part, l’opposant historique de feu Félix Houphouët-Boigny s’est établi en Belgique avec sa seconde épouse Nady Bamba. Il a tenté d’effectuer un retour sur la scène politique ivoirienne en se portant candidat à l’élection présidentielle de fin octobre 2020. Condamné à 20 ans de prison dans l’affaire de la casse de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest), sa candidature a été rejetée par le Conseil constitutionnel.

Quid du retour de Laurent Gbagbo à Abidjan ?

Plus d’un an après son acquittement par la CPI, le patron du FPI a reçu ses passeports de la part des autorités ivoiriennes. “Le président Laurent Gbagbo a reçu ce jour deux passeports, un ordinaire et un diplomatique, des mains de madame l’ambassadeur Nogozene Bakayoko, chef de cabinet du ministre des Affaires étrangères, et de monsieur Abou Dosso, ambassadeur de la République de Côte d’Ivoire en Belgique. Comme il l’a affirmé lors de sa dernière interview du 29 octobre dernier sur TV5 Monde, il n’a pas à négocier ce qui revient de droit à un citoyen”, a déclaré son avocate Me Habiba Touré dans un communiqué.

Depuis, les partisans du FPI s’attendent à un retour à Abidjan de leur mentor. Mais les choses ne se présentent pas comme ils souhaitent. D’ailleurs, le jeudi 11 février 2021, Assoa Adou a appelé le gouvernement ivoirien “à réunir, dans un délai convenable, les conditions du retour effectif en Côte d’Ivoire, du président Laurent Gbagbo”.

Le secrétaire général du FPI a également annoncé qu’un comité national d’accueil de l’ancien chef d’Etat a été mis en place. Il s’agit de mobiliser les militants et les sympathisants du parti à la rose afin de réserver un accueil chaleureux au “Woody” de Mama.

afrique-sur7

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies