AfroPlanete
ACTUALITE SPORT

Emmanuel Eboué, révèle une propriété au Ghana en réponse à l’étiquette de pauvreté “Quand j’entends les gens dire qu’Emmanuel Eboue a tout perdu, je ris”

Emmanuel Eboué, révèle une propriété au Ghana en réponse à l'étiquette de pauvreté "Quand j'entends les gens dire qu'Emmanuel Eboue a tout perdu, je ris"

L’ex-footballeur Emmanuel Eboué a rejeté les informations selon lesquelles il vivrait en difficulté après avoir perdu des actifs au profit de son ex-femme .

L’ancienne star d’Arsenal et de Côte d’Ivoire, Emmanuel Eboue, s’est moquée d’avoir été conduite dans la pauvreté après son divorce, ajoutant qu’il possède des propriétés dans plusieurs endroits, dont le Ghana.

En 2017, l’ancien défenseur a été impliqué dans une bataille juridique avec l’ex-épouse Aurélie , où il s’est retrouvé du côté des perdants et a finalement dû renoncer à certains de ses actifs.

Il a ensuite été cité par Sunday Mirror, où il s’est décrit comme pauvre et sans abri , une publication qui a fait la une des journaux.

Maintenant, cependant, il suggère qu’il a peut-être été mal compris.

«Quand [les gens] disent qu’Emmanuel Eboue a tout perdu, ce n’est pas sympa», a déclaré le joueur de 37 ans, comme le rapporte Citi Sports .

«Parce que j’ai eu une [affaire] de divorce et qu’ils [le tribunal] ont dit que ma femme avait gagné, ils lui ont donné toutes mes propriétés – mes deux maisons, de l’argent et les voitures que j’avais en Angleterre.

«Je ne m’inquiétais pas parce que je m’attendais à ce qu’elle l’utilise pour prendre soin de mes enfants.

«Quand ils [le tribunal] ont dit cela, j’ai été très déçu … Pour être honnête, pour la première fois, j’étais très déprimé mais après cela, j’ai prié et j’ai oublié tout cela.»

Le divorce d’Ebou est survenu alors qu’il tentait de se remettre d’une interdiction de football d’un an pour ne pas avoir payé un ancien agent.

«Après cette [affaire de divorce], je suis partie et je suis retournée en Afrique. J’ai mes propres propriétés en Afrique et je vis donc avec ça », a ajouté l’ancien joueur.

«Quand j’entends les gens dire qu’Emmanuel Eboue a tout perdu, je ris. J’ai des propriétés au Ghana, j’ai des propriétés dans mon pays d’origine [Côte d’Ivoire].

«Je vis très confortablement et je remercie Dieu. Alors quand les gens continuent de parler et disent qu’Emmanuel Eboue n’a rien, il ne peut pas manger, il n’a pas de logement, ce n’est pas vrai. “

Eboue a joué pour Arsenal entre 2004 et 2011 après avoir quitté le club belge de Beveren.

Il a ensuite rejoint Galatasaray en Turquie avant de retourner en Angleterre pour signer pour Sunderland.

L’accord a cependant été interrompu après seulement un mois, car il a renoncé à l’interdiction d’un an et a dû rester à l’écart du beau match.

Il a fait 79 apparitions pour la Côte d’Ivoire au niveau senior, représentant l’équipe aux tournois de la Coupe du monde 2006 et 2010.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies