AfroPlanete
FAITS DIVERS

Syrie : Une jeune fille de 18 ans abattue pour avoir refusé d’épouser son cousin

Une adolescente a été abattue par 10 hommes pour avoir refusé d’épouser son cousin. Elle a été victime de la tradition du « crime d’honneur. »

Eida Al-Hamoudi Al-Saeedo, 18 ans, aurait tenté de s’enfuir avec son amant mais sa famille et les membres de sa tribu l’ont suivie, selon Akhabaralaan.net.

Dans une horrible vidéo partagée en ligne, Eida est traînée par trois hommes armés tandis qu’elle crie à l’aide.

Elle a ensuite été emmenée dans un village isolé de la banlieue d’Al-Hasakah, une ville du nord-est de la Syrie.

La vidéo montre ensuite les autres hommes debout près du mur d’une maison abandonnée, après quoi trois coups de feu retentissent.

Eida est ensuite montrée allongée sur le sol et semble lutter pour se relever lorsqu’un homme pointe une arme sur sa tête et la tue. Son corps est ensuite recouvert d’une couverture rouge.

Selon l’Observatoire syrien des droits de l’homme (OSDH), Eida a été abattue dans le cadre d’un « crime d’honneur » après être tombée amoureuse d’un jeune homme et avoir refusé d’épouser son cousin.

L’homme aurait demandé Eida en mariage mais sa famille a interdit le mariage parce qu’il était d’une autre tribu.

Le Centre de documentation des violations dans le nord de la Syrie a déclaré qu’Eida avait été affamée et battue pendant plusieurs jours avant d’être exécutée par sa famille.

« Elle a été brutalement agressée jusqu’à ce que le crime soit accompli en la tuant avec des mitrailleuses et des pistolets par plus d’une personne », a déclaré un porte-parole du centre.

La vidéo de son meurtre a été largement condamnée par les militants et les groupes de femmes qui ont demandé que les auteurs soient poursuivis.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus