AfroPlanete
ACTUALITE INTERNATIONALE

“La musique est interdite dans l’Islam” Le chef des talibans dit que la musique sera interdite en Afghanistan et que les femmes auront besoin d’un chaperon masculin si elles voyagent seules pendant trois jours

Malgré la promesse que le groupe taliban sera plus libéral qu’il ne l’était il y a 20 ans, le groupe terroriste qui a pris le contrôle de l’Afghanistan prouve que sa politique n’a pas beaucoup changé.

Un chef taliban a annoncé que la musique serait interdite en Afghanistan et que les femmes seraient obligées de voyager avec un chaperon masculin lors de voyages de plusieurs jours.

Dans une interview avec le New York Times, le porte-parole des talibans, Zabihullah Mujahid, a déclaré que même si les femmes seraient finalement autorisées à retourner au travail et à se rendre à l’école et à l’hôpital, elles auraient besoin d’un chaperon masculin pour les voyages qui durent plusieurs jours.

Il a ajouté que la musique sera interdite dans le pays.

Mujahid a déclaré: “La musique est interdite dans l’Islam, mais nous espérons pouvoir persuader les gens de ne pas faire de telles choses, au lieu de les faire pression.”

Pourtant, a-t-il dit, les choses seront différentes sous ce régime taliban par rapport au régime précédent.

Rejetant les informations selon lesquelles les talibans se vengent déjà de ceux qui s’opposent à eux, Mujahid a déclaré : « Nous voulons construire l’avenir et oublier ce qui s’est passé dans le passé.

Il a suggéré au New York Times que les talibans laisseraient les femmes reprendre leur travail à l’avenir tant qu’elles portent un couvre-chef. Il a ajouté que les craintes que les talibans obligent à nouveau les femmes à rester à l’intérieur ou à se couvrir le visage sont sans fondement.

Il a également déclaré que ceux qui possèdent des documents de voyage appropriés pourront quitter le pays et que son régime ne traquera pas les anciens interprètes et autres personnes ayant travaillé avec l’armée américaine au fil des ans, mais a exprimé sa frustration face aux efforts d’évacuation américains.

Il a déclaré : “Ils ne devraient pas s’immiscer dans notre pays et utiliser nos ressources humaines : médecins, professeurs et autres personnes dont nous avons besoin ici. En Amérique, ils pourraient devenir des plongeurs ou des cuisiniers. C’est inhumain.”

Mais, a-t-il dit, il espère toujours que les talibans pourront établir de bonnes relations avec la communauté internationale, affirmant qu’ils ont déjà coopéré avec les dirigeants internationaux sur des questions telles que la lutte contre le terrorisme, l’éradication de l’opium et la réduction des réfugiés vers l’Occident.

Les remarques de Mujahid interviennent un jour après qu’il a annoncé lors d’une conférence de presse que les femmes devraient rester à l’intérieur “jusqu’à ce que nous ayons une nouvelle procédure” en place, tandis que les talibans entraînent leurs forces à ne pas harceler les femmes.

Il a déclaré: “Nous craignons que nos forces, qui sont nouvelles et n’ont pas encore été très bien entraînées, puissent maltraiter les femmes. Nous ne voulons pas que nos forces, Dieu nous en préserve, nuisent ou harcèlent les femmes.”

En attendant, a-t-il dit, les salaires des femmes seront payés à domicile, faisant écho à ce que Ahmadullah Waseq, l’adjoint du comité des affaires culturelles des talibans, a déclaré au Times : que les talibans n’ont « aucun problème avec les femmes qui travaillent » tant qu’elles portent hijabs.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies