AfroPlanete
ACTUALITE INTERNATIONALE

Le président afghan Ashraf Ghani s’est enfui avec 169 millions de dollars dans son hélicoptère et a obtenu l’asile à Dubaï

Le président afghan Ashraf Ghani s'est enfui avec 169 millions de dollars dans son hélicoptère et a obtenu l'asile à Dubaï

Le président afghan Ashraf Ghani a fui son pays avec 169 millions de dollars dans son hélicoptère bourré d’argent et a obtenu l’asile à Dubaï pour des “raisons humanitaires”, a-t-on appris.

Ghani a fui le pays dimanche soir pour éviter une effusion de sang, alors que les talibans se rapprochaient de la capitale Kaboul. Il aurait emporté avec lui quatre voitures et un hélicoptère chargés de 169 millions de dollars dans des sacs d’argent – ​​mais a été contraint de laisser une partie de l’argent sur place car tout ne rentrerait pas dans le vol. 

Des rapports antérieurs ont indiqué que Ghani s’était enfui en Ouzbékistan, citant des sources de l’ambassade russe. Il a également été affirmé que l’ancien président s’était envolé pour le Tadjikistan, mais s’était détourné vers Oman lorsque les autorités de Douchanbé lui avaient refusé l’autorisation d’atterrir.  

Nikita Ishchenko, porte-parole de l’ambassade, a déclaré : « Quant à l’effondrement du régime, il est caractérisé de la manière la plus éloquente par la façon dont Ghani a fui l’Afghanistan.

«Quatre voitures étaient pleines d’argent, ils ont essayé de mettre une autre partie de l’argent dans un hélicoptère, mais tout ne rentrait pas. Et une partie de l’argent est restée sur le tarmac ».

Mais les Émirats arabes unis ont déclaré aujourd’hui qu’ils accueillaient le président afghan Ashraf Ghani à Dubaï “pour des raisons humanitaires”. 

Les Émirats arabes unis ont déclaré dans un communiqué: “Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale des Émirats arabes unis peut confirmer que les Émirats arabes unis ont accueilli le président Ashraf Ghani et sa famille dans le pays pour des raisons humanitaires”.

Étonnamment, le vice-président afghan Amrullah Saleh est resté dans le pays et s’est retiré dans sa ville natale de la vallée du Panjshir – la seule région que les talibans n’ont pas conquise. On dit qu’il masse des troupes pour résister aux militants. 

L’ambassade afghane au Tadjikistan, qui aurait refusé le refuge à Ghani, a retiré la photo de l’ancien président et l’a remplacée par Saleh.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies