AfroPlanete
FAITS DIVERS

Sénégal: Une élève écope de 6 mois de prison avec sursis pour tentative d’avortement clandestin

Sénégal: Elle écope de 6 mois de prison avec sursis pour tentative d'avortement clandestin

Né en 2001, Mame Diarra Boureima a fait face ce mardi 24 août 2021 au juge du Tribunal des flagrants délits de Dakar pour répondre des faits d’avortement clandestin. Pour ce délit, elle a été condamnée à 6 mois assortis de sursis.

Les débats d’audience indiquent clairement que la mise en cause Mame Diarra Boureima a été arrêtée suite à une dénonciation de l’hôpital où elle a été admise. Ce qui lui a valu sa comparution devant la barre du tribunal des flagrants délits de Dakar pour avortement clandestin. 

Devant la barre, la prévenue a avoué avoir acheté le médicament à “Keur Serigne Bi”. “J’ai acheté 4 quatre médicaments à “Keur Serigne Bi”. Une fois arrivé à la maison, j’ai pris les deux. Et les deux autres, je les introduis au niveau de mon bas-ventre. Et quelques instants après l’avortement s’est déclenché avec des douleurs atroces. Par la suite, j’ai été admise à l’hôpital”, a-t-elle soutenu. Toutefois, elle avoue avoir agi ainsi parce qu’elle ne pouvait pas garder le bébé. 

Attendu que les faits reprochés à la prévenue ne souffrent d’aucun doute, le représentant du ministère public a requis 6 mois assortis de sursis. Au final, le juge l’a déclarée coupable avant de la condamner à 6 mois assortis de sursis. 

avec buzzsenegal

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus

Politique de confidentialité et cookies