AfroPlanete
ACTUALITE

Arrestation de deux adolescents qui complotaient pour effectuer une fusillade de masse dans une école

Deux adolescents qui complotaient pour effectuer une fusillade dans une école ont été déjoués par leurs enseignants. 

Les adolescents identifiés comme étant Phillip Byrd, 14 ans, et Connor Pruett, 13 ans, prévoyaient d’effectuer la fusillade qui refléterait le massacre de Columbine en 1999 au Harns Marsh Middle School près de Fort Myers en Floride.

Leur plan a été déjoué après que des  élèves aient dit à un enseignant qu’un de leurs camarades de classe avait une arme à feu dans leur sac. Le personnel administratif a été alerté et, bien que l’arme n’ait pas été retrouvée après une recherche, une carte indiquant les marques où des caméras de sécurité ont été placées a été trouvée.

Les adolescents

La police du comté de Lee a ensuite été alertée et les détectives ont découvert que Bryd et Pruett avaient étudié en profondeur la fusillade de Columbine, tentant d’apprendre à fabriquer une bombe artisanale et recherchant comment acheter des armes à feu sur le marché noir. La police a également fouillé leurs maisons et trouvé des munitions, des armes à feu et plusieurs couteaux.

La mère de Byrd, Carrie Tuller, a fondu en larmes alors qu’elle défendait son fils lors de sa comparution devant le tribunal le dimanche 12 septembre. Elle a déclaré :

« C’est juste un petit garçon. Il ne pensait pas que c’était vraiment sérieux. Il ne pensait pas qu’ils étaient sérieux. »

Les adolescents

Dimanche matin, Philip Byrd et Connor Pruitt ont comparu pour la première fois devant le tribunal. Ils ont été condamnés à 21 jours de détention pour mineurs sans se parler ni à l’école.

La condamnation est intervenue après qu’ils aient subi une évaluation de leur santé mentale avant d’être placés en détention et inculpés de complot en vue de commettre une fusillade de masse.

Ils ont également reçu l’ordre de ne pas avoir de contact avec le personnel de l’école ou les élèves et sont tenus de rester en dehors de l’enceinte de l’école. Leur prochaine comparution devant le tribunal aura lieu le 27 septembre. 

Les adolescents

Lors d’une conférence de presse, le shérif du comté de Lee, Carmine Marcelo, a déclaré :

 « Les détectives ont appris que les élèves s’intéressaient à la fusillade du lycée Columbine.

« Ils étudiaient longuement pour en savoir plus sur l’incident et les tireurs.

« Les détectives ont également appris que les étudiants tentaient d’apprendre à fabriquer des bombes artisanales et à acheter des armes à feu sur le marché noir.

« Je suis certain que mon équipe d’adjoints et de détectives dévoués a agi rapidement, a enquêté de manière approfondie et a empêché un acte très violent et dangereux d’être commis.

« Cela aurait pu être le prochain massacre de Parkland, mais nous les avons arrêtés au stade de la planification. »

Marcelo a ajouté que les adolescents étaient « bien connus » de la police, car les policiers avaient répondu aux appels à leur domicile près de 80 fois au total.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus