AfroPlanete
ACTUALITE

FEMUA 2021: Koffi Olomidé s’explique sur sa prestation et accuse Asalfo

Le chanteur congolais, Koffi Olomidé, s’est prononcé sur sa dernière prestation au Femua. Plusieurs médias avaient informé que le grand Mopao, monté sur scène autour de 6 heures du matin, a écourté sa prestation et est reparti tout furieux.

Koffi Olomidé: « Je suis venu à Abidjan, je n’ai pas vu une seule seconde, celui qui m’a fait venir, Asalfo‘’

C’est sur Rfi que le célèbre chanteur congolais, Koffi Olomidé a donné sa version des faits. ‘’Quand j’ai terminé ma prestation au Femua, il restait encore mille ou 2 mille personnes. J’ai salué le public et je suis rentré à l’hôtel. J’ai reçu un message vers 10heures d’Asalfo, le créateur du Festival … Il a écrit : je suis désolé cher ainé, j’avais prévu que tu passes vers minuit, une heure du matin, mais les retransmissions direct télé nous ont mis en retard de 2heures‘’, a témoigné Koffi Olomidé.

Puis d’ajouter : ‘’Et je l’ai entendu dire qu’on ne devrait pas oublier le festival, la fête, donc profite d’une petite bouteille qui se serait cassée. J’ai ressenti ça comme une sorte d’insulte. Je ne peux pas accepter qu’Asalfo dont je suis le parrain, la première fois, quand ils (Magic System) sont venus jouer en France, ils m’ont demandé d’être leur parrain. Je ne peux accepter qu’avec l’âge que j’ai, avec toute la reconnaissance que j’ai à travers l’Afrique, qu’Asalfo puisse se permettre de parler de moi, en faisant allusion à une petite bouteille qui se serait cassée. Je n’accepte pas ça du tout …‘’.

Très remonté contre Asalfo, Koffi Olomidé a indiqué qu’il a bel et bien honoré son contrat contrairement à ce qui a été dit dans les médias. ‘’J’ai eu un contrat dans lequel, il n’y avait pas de durée de prestation. Il y avait une date, le 11 septembre et on m’a fait jouer le 12 septembre. J’ai joué. Maintenant, le problème de Koffi Olomidé, c’est soi-disant, d’avoir joué en seulement 20 minutes, ce qui est faux et archi faux … Je suis venu, j’ai presté, j’ai honoré mon contrat (…) Je suis venu à Abidjan, je n’ai pas vu une seule seconde, celui qui m’a fait venir Asalfo‘’, a-t-il dénoncé.

Également remonté contre certains médias occidentaux, Koffi Olomidé a fait savoir qu’il mérite un peu plus de considération. ‘’Je sais qu’à Abidjan, c’est toujours 20h, 21h ou 22 h au plus tard, moi j’étais prêt dans ma suite à 19 heures, et c’est à ce moment que quelqu’un vient me dire que je vais passer à 4heures 30 du matin… et à 3h 30, nous étions dans les loges … à 4h 30, rien, 5h, rien, 6h 22, on m’appelle. Je suis quand même monté. J’ai vu des marrées humaines en train de partir. J’ai presté 32 minutes (…) et à la fin, j’ai salué le public et je suis descendu… Quel est donc ce grief pour que des institutions comme Rfi, Jeune Afrique, France 24, par le canal de quelques journalistes, s’en prennent à moi? Je pense que pour ce que j’ai fait pour l’Afrique, je mérite plus de considération », a rappelé Koffi Olomidé.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus