AfroPlanete
ACTUALITE

France: Emmanuel Macron malmené à Lyon : on lui jette un œuf à la figure !

Emmanuel Macron encore victime d’agression par des manifestants, après l’évènement de la paire de gifle le président Français à nouveau agressé par un individu qui lui jette un œuf au visage à Lyon.

Ce lundi en fin de matinée, alors qu’Emmanuel Macron déambulait dans les allées d’Eurexpo pour le Sirha, le Président de la République a été la cible d’un jet de projectile.

Ce dernier a rebondi sur l’épaule du chef de l’Etat et le service d’ordre a immédiatement maîtrisé le jeune homme auteur du geste contestataire et qui a crié « Vive la révolution ». Il a été menotté et le cortège présidentiel a poursuivi sa route.

La nature exacte du projectile reste à déterminer. Selon les premières informations rapportées, il s’agissait d’un oeuf, qui n’était pas dur puisqu’il s’est explosé au sol.

Selon nos reporters sur place qui ont filmé la scène, Emmanuel Macron a réclamé à ses équipes un entretien avec l’individu âgé d’une vingtaine d’années pour comprendre ses motivations.

Le Président de la République venait de faire une série d’annonces en faveur de la relance du secteur de la restauration et de l’hôtellerie. Parmi celles-ci, la défiscalisation des pourboires versés par carte bancaire dans tous les établissements concernés. Une mesure fortement applaudie par les professionnels réunis autour de lui.

Ce jet d’oeuf rappelle, dans une moindre mesure, la gifle reçue par Emmanuel Macron à Tain-L’Hermitage dans la Drôme le 8 juin dernier. Son agresseur avait été condamné à 18 mois de prison dont quatre mois ferme, mais avait été libéré en septembre. Lui avait crié « Montjoie, Saint-Denis ! À bas la Macronie » au moment de son geste.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus