AfroPlanete
ACTUALITE

Présidentielle 2022 : Éric Zemmour veut interdire les prénoms musulmans en France (vidéo)

Éric Zemmour sera-t-il candidat ou pas à la présidentielle 2022 ? Si la question est sur toutes les lèvres des Français et que beaucoup espéraient enfin avoir une réponse lors de son passage samedi soir dans On est en direct, il est force de constater qu’ils ont été déçus.

Néanmoins, même si le polémiste n’a toujours pas officialisé sa candidature, il a évoqué une série de mesures qu’il comptait mettre en place s’il est élu. L’une d’elles risque d’ailleurs de faire débat ! Elle concerne les prénoms donnés aux enfants français. Découvrez ses propos immédiatement en vidéo :

Éric Zemmour veut interdire les prénoms musulmans

Pour Éric Zemmour, il sera donc important de demander aux musulmans de limiter leur religion à la foi ainsi qu’à la pratique. Et d’ainsi ne pas appliquer leur code juridico-politique.

Pour le polémiste, c’est exactement comme pendant la Révolution française et similaire à ce que Napoléon a fait avec les juifs. Il stipule également à Léa Salamé que s’il est président, il rétablira la loi de 1803. Ainsi, un Français n’aura pas le droit d’appeler son fils avec le prénom Mohamed par exemple.

La France est dans un état lamentable

En ce qui concerne ses ambitions présidentielles, Eric Zemmour n’a pas souhaité confirmer s’il comptait se lancer dans la course à l’Élysée. Néanmoins, il a avoué qu’il avait envie d’y aller. Car pour lui, la France est dans un état absolument lamentable.

Le polémiste regrette, en effet, que la France qu’il a aimée soit en train de disparaitre. Et qu’il n’a pas du tout envie de l’avenir promis, que la démographie promet, que les bons esprits promettent  et que la lâcheté des politiques promet.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus