AfroPlanete
ACTUALITE

Cameroun: Un ministre accusé de coucher avec la femme du Commandant de la garde rapprochée de Biya

Il ne se passe un jour sans que d’étranges révélations ne sortent du palais d’Etoudi, vieux de plus de 30 ans. Apparemment, les histoires d’infidélité y sont courantes mais personne n’ose clamer haut et fort cet état de chose. Tout le monde appartient à tout le monde, dirait l’autre.

Une autre révélation de l’activiste Patrice Nouma éclabousse un ministre de Paul Biya. A en croire l’ex garde du corps de Chantal Biya, le ministre en question entretient une relation sexuelle avec la femme d’un Commandant de la garde présidentielle, celle qui protège et sécurise Paul Biya.

Cette affaire est connue de tous dans le sérail, visiblement mais le ministre en question n’est guère inquiété. Il justifie d’ailleurs son choix devant ceux qui le font la reproche. Le ministre ‘très amoureux’ déclare à qui veut l’entendre que la dame avec qui il entretient ce lien extraconjugal est sa « copine depuis l’école », selon les informations révélées par Patrice Nouma. Ce dernier prévoit de déballer très prochainement les détails de cette affaire dans des séquences vidéos.

Etoudi et ses mystères


Ferdinand Ngoh Ngoh : le faux cousin qui entretient des relations bizarres avec Chantal Biya

Le journaliste Remy Ngono, avec ses sources bien introduites à la présidence de la Républiques a expliqué dans une vidéo, les relations qu’il juge « bizarres » entre la première dame Chantal Biya et le secrétaire général de la présidence Ferdinand Ngoh Ngoh. Ce dernier contrairement a ce que tout le monde pensait n’est pas un cousin de Chantal Biya.

Il n’a aucun lien de parenté avec la famille de la mère de Chantal Biya selon les révélations de Remy Ngono, précisant qu’au moins 70 km séparent le village du SG et celui de Rosette Mboutchouang, la mère de Chantal Biya.
Le journaliste révèle également que Chantal Biya a fait énormément pression sur son mari (Paul Biya) afin que ce dernier nomme Ferdinand Ngoh Ngoh au secrétariat général du cabinet civil de la présidence de la République.

Malgré les frasques de ce dernier, il est toujours maintenu à son poste et promu parfois. Remy Ngono en veut pour preuve, la gestion catastrophique des taxes perçues pour l’organisation de la CAN 2019. Il accuse également Ferdinand Ngoh Ngoh d’avoir empêché le beau-père de Chantal Biya d’assister aux derniers instants de Rosette Mboutchouang en Afrique du Sud. Cette situation a provoqué la colère de Chantal Biya mais ne l’a pas empêchée de maintenir Ngoh Ngo proche d’elle à la présidence.

Les révélations de Wikileaks et Boris Bertolt

Le secrétaire général de la présidence du Cameroun multiplie les rencontres avec les diplomates pour préparer l’après Biya. Selon Boris Bertolt qui cite Wikileaks, Ferdinand Ngoh Ngoh se voit déjà président du Cameroun et se donne tous les moyens pour atteindre son objectif avec la bénédiction de la première dame Chantal Biya.

« Ce sont des révélations à la Wikileaks qui traduisent la situation au sommet de l’Etat et notamment l’ambition d’un homme : l’actuel secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh.

C’est un secret de polichinelle. Ngoh Ngoh se rêve en prochain président de la République. Il y pense chaque matin en se brossant les dents. Pour cela celui qui a été fortement recommandé à ce poste par la première dame, Chantal Biya prépare son ascension.

Au delà de placer ses proches dans les administrations, il noue d’importants liens avec les diplomates étrangers en poste au Cameroun. C’est ainsi que Ferdinand Ngoh Ngoh est actuellement très proche de l’ambassadeur de Chine à Yaoundé et de Russie. Avec Rowan Laxton le haut commissaire de Grande Bretagne au Cameroun les liens sont encore plus poussés. La femme du diplomate britannique étant devenue l’une des confidentes de l’épouse du tout puissant SGPR, Céline Ngoh Ngoh.

Mais s’il y a un diplomate qui ne cache pas son amitié pour l’homme de Minta, c’est l’ancien ambassadeur des États Unis au Cameroun, Peter Balerin. Ce dernier soulignait à cet effet que : « our Man is Ferdinand Ngoh Ngoh. He speaks and he is commanding the BIR ( notre homme c’est Ferdinand Ngoh Ngoh. Il parle anglais et commande le BIR).

D’ailleurs le diplomate américain confie que Ngoh Ngoh lui a dit: « Paul Biya est un homme fainéant et son obsession c’est de rester au pouvoir ». Commentaire de Balerin : Ngoh Ngoh n’a pas tort voilà un conflit qui dure depuis quatre ans et paul Biya est incapable de résoudre.
Mais, il n’y a pas qu’aux américains que Ferdinand Ngoh Ngoh fait les yeux doux. Les français également l’intéressent. Mais eux semblent déjà s’être aperçus de ce qui se passe au sommet de l’Etat.

En effet, Au moment de passer le témoin à Christophe Guillou, l’ancien ambassadeur de France à Yaoundé, Gilles Thibault lui dit: « attention ce pays est devenu très compliqué. Il y a bicephalisme à tête du pays. Des ministres ont été nommés par Ferdinand Ngoh Ngoh à qui ils sont redevables ». Le diplomate français va citer Célestine Ketcha Courtez, ministre de l’urbanisme; Achille Bassilekin, ministre des petites et moyennes entreprises et Félix Mbayou, ministre du Commonwealth pour ne citer que ceux là.

Christophe Guillou a rencontré à plusieurs reprises Ferdinand Ngoh Ngoh. Il y a plusieurs semaines, l’actuel secrétaire général de la présidence de la république invite l’ambassadeur de France à Yaoundé à un dîner. Les deux se retrouvent au restaurant le Famous à Bastos. A table, Ngoh Ngoh dit au diplomate français en souriant : « ,c’est moi qui gère le pays ». Christophe Guillou comprends qu’on lui demande de choisir son camps. Perturbé, sa nourriture va se refroidir. »

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus