AfroPlanete
ACTUALITE POLITIQUE

Côte d’Ivoire: Accusé d’être le complice de Chris Yapi, Sidiki Konaté s’explique

Récemment accusé par Makosso Camille d’être le principal informateur du cyber-activiste Chris Yapi, l’ancien ministre Sidiki Konaté était resté sans réaction. Mais plusieurs mois après, cet ex proche de Guillaume Soro, actuellement au RHDP, a décidé de rompre le silence dans un long message publié sur les réseaux sociaux.

Sidiki Konaté : ‘’Et si on laissait Johnny Patcheco voir le Président de la République…..’’

Il y a quelques mois, je sortais d’une élection législative très difficile et très disputée dans ma circonscription électorale de Man Commune. Candidat tête de liste de mon parti le RHDP, j’avais contre ma liste la liste unie de toute l’opposition et une liste de candidats indépendants issus de mon parti, le RHDP. Et ce dans une région politiquement peu docile au RHDP.

Par la Grâce de Dieu et avec une forte mobilisation des populations Manoises, notre liste (RHDP) a gagné avec une forte avance de près de 6000 voix sur la deuxième (liste de l’opposition politique). A peine sorti de cette épreuve que nous apprenions le décès du premier ministre Hamed Bakayoko, mon ami, mon frère et voisin de Seguela.

Une douleur immense pour moi, qui nécessitait un profond recueillement. C’est dans ce contexte politico-funeraire, que le révérend Makosso a porté une violente accusation contre ma personne. Dans un direct sur les réseaux et en pleine conversation avec le ministre Touré Mamadou, il m’accusait, sans fondement, d’être la taupe du gouvernement, au service de Chris Yapi, qui serait d’après lui M. Guillaume Soro.

Quelques heures après cette méchante sortie, le même révérend Makosso produisait une autre vidéo pour me disculper, tout en me présentant ses excuses publiques. La vidéo d’excuses existe toujours sur la page du Révérend Makosso. Alors que je m’apprêtais à porter plainte contre lui pour diffamation, je pris la résolution d’accepter le Pardon public, en tant que croyant. Le mal venait d’être fait mais le Pardon est au-dessus de tout.

Dans cette épreuve, j’ai constaté que mes pourfendeurs étaient les plus nombreux chez certains cyber-activistes dits ‘’Pro-Rhdp’’. J’ai encore les captures d’écran en ma possession. Pour une minorité agissante et téléguidée, je ne pouvais être que le coupable idéal comme Émile Zola. Car selon leurs explications, Chris Yapi c’est le PM Soro Guillaume.

Le PM Soro Guillaume étant mon frère et camarade de lutte de très longue date et ayant été mon patron pendant une décennie dans les Forces Nouvelles dont je fus en fait le porte parole et numéro 2 de fait, je ne pouvais qu’être la taupe. Le coupable idéal. Sans retenue et dans des raisonnements frisant la haine et une volonté de détruire ma crédibilité et mon moral. Il fallait m’abattre à tout prix !

« Johnny Patheco défraie la chronique avec une annonce spectaculaire »

J’ai choisi le silence, car ayant déjà accepté le pardon de celui qui m’avait malencontreusement mis en cause et qui par la suite s’était fondu en excuses et regrets publics. Une faute avouée est pardonnable spirituellement ! Le temps est passé et voilà que M. Johnny Patheco défraie la chronique avec une annonce spectaculaire. Il se dit prêt à révéler l’identité d’un ministre proche actuellement du président de la république.

L’amer constat que je fais dans les passes d’armes entre pro et contra de cette rencontre avec le PR, c’est que plusieurs cyber-militants ‘Pro-RHDP’, qui s’étaient laissés aller dans des attaques ouvertes contre moi, sont ceux là qui a ce jour attaquent Johnny Patcheco. Ils sont les plus virulents défenseurs de la thèse que Johnny ne doit pas être reçu par le Président de la république.

Pourtant j’ai les captures d’écran de ces mêmes cyber militants qui me pilonnaient dans l’affaire Makosso. Encore une fois je m’en tiens aux excuses publiques de Makosso. Je ne me reconnais point dans sa sortie fut elle des plus spectaculaires. Et le temps fera son chemin pour que la vérité soit sue un jour in sha Allah. Le Temps est l’autre Nom de Dieu Dieu nous suffit ! « Le silence est bruissant de paroles.»

avec afrique-sur7

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus