AfroPlanete
ACTUALITE

Le Premier ministre éthiopien Abiy appelle les citoyens à prendre les armes contre les rebelles du Tigré alors que la guerre se poursuit

Le Premier ministre éthiopien Abiy a lancé cet appel après que les rebelles, originaires de l’État du nord du Tigré, auraient pris le contrôle d’autres villes de l’Amhara voisin.

Les États-Unis ont appelé à un cessez-le-feu dans un conflit d’un an entre l’armée éthiopienne et le Front de libération du peuple du Tigré (TPLF) 
qui a créé une crise humanitaire.

Dans sa déclaration du dimanche 31 octobre, M. Abiy a déclaré que l’avancée des rebelles « poussait le pays à sa disparition ».

Ethiopie

Il a exhorté les citoyens à « s’organiser et à marcher de manière légale avec toutes les armes et tous les pouvoirs … pour empêcher, renverser et enterrer le terroriste TPLF », selon une traduction sur le site d’information Addis Standard.

Ses commentaires ont coïncidé avec la capture par les rebelles des villes stratégiques de Dessie et Kombolcha dans l’État d’Amhara, à un peu plus de 300 km (186 miles) au nord de la capitale, Addis-Abeba.

Dans un tweet publié lundi, le gouvernement éthiopien a déclaré que les rebelles « ont exécuté sommairement plus de 100 jeunes résidents » dans la région de Kombolcha.

Entre-temps, le TPLF n’a fait aucun commentaire et il n’y a eu aucune confirmation des meurtres.

Des milliers de personnes ont été tuées dans la guerre, des millions de personnes déplacées et des centaines de milliers sont confrontées à des conditions de famine, selon l’ONU.

Les deux parties au conflit ont également été accusées d’avoir commis des crimes de guerre, mais elles nient toutes les deux les allégations.

Ethiopie

La guerre a éclaté le 4 novembre de l’année dernière, lorsque le Premier ministre éthiopien Abiy a ordonné une offensive militaire contre les forces régionales au Tigré.

Il a dit qu’il l’avait fait en réponse à une attaque contre une base militaire abritant des troupes gouvernementales là-bas.

L’offensive aérienne et terrestre renouvelée du gouvernement fédéral n’a pas réussi à stopper les gains territoriaux des rebelles.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus