AfroPlanete
ACTUALITE

Libéré sous contrôle judiciaire, MHD risque jusqu’à 30 ans de prison

Libéré sous contrôle judiciaire en juillet 2020 après avoir passé un an et demi en détention provisoire, le chanteur français risque jusqu’à 30 ans de prison.

Neuf personnes, parmi lesquelles le rappeur MHD, seront jugées devant la cour d’assises de Paris pour le meurtre d’un jeune homme lors d’une rixe à l’été 2018, a appris l’AFP vendredi 12 novembre de source proche du dossier, confirmant une information du Parisien .

L’ordonnance de mise en accusation datant de mercredi, dont l’AFP a pu prendre connaissance, renvoie l’artiste dont le vrai nom est Mohamed Sylla aux assises pour homicide volontaire, ainsi que huit autres personnes. Deux autres personnes font l’objet d’un non-lieu.

Rappelons que dans la nuit du 5 au 6 juillet 2018, Loïc K., 23 ans, a été renversé par une voiture, passé à tabac puis blessé à l’arme blanche dans le Xe arrondissement de la capitale. Plusieurs témoins ont indiqué avoir identifié formellement MHD sur les lieux du crime. Mais le rappeur a constamment nié les faits. 

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus