AfroPlanete
ACTUALITE

Tunisie: La situation de la communauté chrétienne au centre du débat entre l’Archevêque de Tunis et le ministre des Affaires religieuses

Le ministre des Affaires religieuses,  Brahim Chaïbi, a reçu, ce mardi, l’Archevêque Ilario Antoniazzi de l’Archidiocèse catholique de Tunis pour débattre sur la situation de la communauté chrétienne en Tunisie.

La rencontre a été l’occasion de prendre connaissance de la situation de la communauté chrétienne en Tunisie, ainsi que des conditions de travail et des préoccupations des responsables religieux chrétiens dans le pays, indique un communiqué du ministère.

Brahim Chaïbi a réaffirmé que la Tunisie est une terre de rencontre et de tolérance interconfessionnelle et que l’Islam insiste sur le respect des religions et la protection des fidèles de toutes les confessions.

Il a encouragé l’Archevêque de Tunis à mieux faire connaître la richesse et la diversité des civilisations qui ont marqué la Tunisie et à promouvoir le tourisme de culte dans le pays.

Mgr Antoniazzi s’est, pour sa part, félicité du climat de confiance et de sérénité dans lequel vit la communauté chrétienne en Tunisie, grâce à la sécurité que leur garantit l’Etat dans la pratique de leurs cultes et au respect de leurs rites et rituels de la vie quotidienne. « Ce respect et cette sécurité ont renforcé l’amour et l’estime de la communauté chrétienne pour la Tunisie », a-t-il ajouté.

Il a, également, exprimé sa volonté d’agir en vue de rapprocher les peuples et les religions, contribuer à répandre la paix dans le monde et faire connaître la Tunisie en tant que terre de fraternité et de coexistence harmonieuse et pacifique, indique le communiqué.

La communauté chrétienne compte environ 35 mille membres en Tunisie, le christianisme étant la seconde religion dans le pays, après l’Islam.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus