AfroPlanete
FAITS DIVERS

Un pasteur polygame du Botswana affirme que la moitié des hommes mariés de sa communauté sont bisexuels

Seraki Kemmonye, ​​un pasteur populaire du Botswana qui est marié à deux femmes, a déclaré que la moitié des hommes mariés de sa communauté de Gaborone sont bisexuels. 

Le pasteur Kemmoye de Fellowship International l’a révélé le vendredi 5 novembre, alors qu’il parlait du cancer de la prostate.

« En parlant du cancer de la prostate et du personnel, je me souviens de quelque chose, je comprends que la moitié des hommes mariés de Gabs sont bisexuels, ils couchent avec leur femme et d’autres hommes ! », a-t-il écrit.

« Un cas grave que j’ai entendu est celui où la femme a développé des infections, et après examen, il a été découvert que l’infection était le résultat d’excréments humains (sp) ! joue parfois pour l’autre équipe !

« Maintenant, je comprends une partie de la culture Gabs, je n’arrête pas de dire Gabs parce que nna tota je suis un villageois, des gars comme Joram Jorry Matomela Moagisi Zulu Gokatweng Arnold et Mpho Olefile s’identifient comme des city Boys !

« Je comprends que les femmes de nos jours se plaisent à insérer des jouets dans les fesses de leurs partenaires 

« Ma question est, ces plaisirs sexuels, ha se tsone di dirang gore banna ba helle ba lekeletsa dilo? Que faites-vous les gens? »

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus