AfroPlanete
ACTUALITE

La RDC récupère son avion présidentiel après 5 ans d’immobilisation pour factures impayées (photos)

Avion présidentiel de la RDC – Après 5 ans d’immobilisation forcée en Espagne pour cause de factures d’entretien impayées, l’avion présidentiel Gulfstream IV battant pavillon congolais est rentré au pays ce mardi soir. La présidence l’a annonce dans un tweet ce mercredi matin.

Sur instruction du Président Tshisekedi, son Directeur de Cabinet, Guylain Nyembo, a mis en place un groupe de travail incluant la logistique présidentielle pour gérer ce dossier  » Avion présidentiel de la RDC  » . Les factures ayant été honorées, l’appareil a été rendu à la RDC et l’honneur du pays est sauf.

Les voyages très couteux de Félix Tschisekedi

Depuis son accession au pouvoir, le Président de la République Félix Tshisekedi, ne dispose pas d’un avion présidentiel. Il affrète un jet privé pour effectuer ses voyages officiels, à l’étranger.

Environs 50.000 USD sont dépensés par trajet, selon deskeco. Plusieurs organisations de la société civile se sont récemment interrogées sur l’état actuel de l’aéronef présidentiel. Avec 17 voyages à son compteur en Aout 2019, la Présidence de la République, Félix Tshisekedi a fait exploser son budget de fonctionnement en six mois. Sur des prévisions linéaires de 16,472 millions USD, la Présidence de la République a dépensé 60,748 millions USD soit 368,79% et 184,38% comparativement à l’enveloppe alloué au fonctionnement annuel de l’exercice 2019.

L’arrivée de ce avion pourrait faire économiser une partie du budget alloué aux voyages du président Félix Tshisekedi.

« Urgent » ou « pas urgent »

En commentaire, les congolais se sont interrogés sur la somme astronautique déboursée par le gouvernement pour cette action que certains ont trouvé inutile pour l’instant vu que le pays souffre de maux plus urgents comme l’école, les factures impayées de certaines ambassades et bien d’autres.

« Une coquette somme a sans doute été versée pour racheter cet honneur. Qu’en est-il de l’honneur du même pays lorsque les enfants ne savent pas aller à l’école où recevoir des soins parce que leurs enseignants et les infirmiers sont en grève? Gérer ces hontes 2023 en dépend ! » a martelé un internaute en commentaire.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus