AfroPlanete
POLITIQUE

Libye: Candidat aux élections présidentielles, la CPI appelle à livrer Saïf Al Islam Kadhafi pour crimes contre l’humanité

La Cour pénale internationale appelle tous les pays à coopérer pour arrêter Saïf Al Islam Kadhafi

La Cour pénale internationale a appelé aujourd’hui, dimanche 12 décembre 2021, tous les pays à coopérer pour arrêter Saïf Al Islam Kadhafi soupçonné de crimes contre l’humanité.

Le 24 novembre 2021, l’Autorité électorale libyenne a annoncé une « liste préliminaire » de 73 candidats à l’élection présidentielle, parmi lesquels le général à la retraite Khalifa Haftar, et avait publié une autre liste comportant 25 candidats exclus, dont Saïf al-Islam Kadhafi.

Le fils du colonel Mouammar Kadhafi, qui a dirigé la Libye pendant 42 ans avant d’être renversé et tué par des insurgés lors de la révolution du 17 février 2011, qui a mis fin à son régime (1969-2011), revient sur le devant de la scène politique en Libye près de 10 ans après l’assassinat de son père.

Saïf al-Islam Kadhafi a été arrêté par un groupe armé du pays fin 2011 et écroué dans la ville de Zintan (ouest de la Libye). Il avait comparu, le 27 avril 2014, devant la cour pénale de Tripoli.

En 2015, Saïf al-Islam a été condamné à mort par peloton d’exécution, pour avoir perpétré des crimes de guerre lors de la répression de la révolte qui a déposé son père, mais la sentence n’a pas été exécutée.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus