AfroPlanete
SÉCURITÉ

Les autorités maliennes interdisent aux avions de la Minusma de survoler la base de Tombouctou

La base militaire de la ville de Tombouctou au Mali est désormais interdite de survol aux avions militaires étrangers en occurrence ceux de la Mission des Nations unies dans le pays (Minusma).

Alors que les soldats français de l’opération Barkhane ont quitté la base militaire de Tombouctou et l’on restitué au Mali, les autorités de la transition ont annoncé qu’elle est désormais interdite de survol par la Minusma. Selon les informations, cette base est devenue la base principale des instructeurs militaires déployés par la Russie pour aider le Mali dans la lutte antiterroriste.

En effet, Moscou a déployé au moins 500 instructeurs militaires dans le pays ouest-africain pour aider à la formation des soldats maliens et à la sécurisation de lieux sensibles. Ils ont été basés à Tombouctou dans le cadre de cette mission.

Le Mali avait assuré que le redéploiement de la force française crérait un vide, et il le comblerait à travers des options que le pays aura choisi. Le pays est en proie à une insurrection djihadiste depuis plusieurs années mais les stratégies militaires ont toutes ou presque échouées.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus