AfroPlanete
SÉCURITÉ

La France et ses partenaires confirment leur retrait du Mali

La France, ses partenaires européens et le Canada ont annoncé, ce jeudi 17 février 2022, le retrait du Mali des opérations militaires anti-djihadistes Barkhane et Takuba du fait de la dégradation des relations avec la junte à Bamako.

« Les conditions politiques, opérationnelles et juridiques ne sont plus réunies » et les pays ont décidé « le retrait coordonné » du Mali, tout en assurant de leur « volonté de rester engagés dans la région » du Sahel en proie à la contagion jihadiste, selon une déclaration conjointe.

L’avenir de l’intervention militaire française au Mali pour lutter contre les djihadistes enracinés dans le nord du pays se conjugue désormais au passé.

Sauf énorme surprise, Emmanuel Macron a confirmer à ses alliés européens mercredi soir à l’Elysée, lors d’un dîner préalable au sommet UE-Afrique de Bruxelles ce jeudi, le retrait de l’armée française, présente dans le pays depuis le déclenchement, en janvier 2013, de l’opération Serval destinée à stopper l’avancée des djihadistes vers la capitale Bamako.

(AFP)

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus