AfroPlanete
SÉCURITÉ

Burkina Faso: Une cinquantaine de civils tués dans une attaque armée

Mercredi 25 mai 2022, des habitants de Madjoari, un département du Burkina Faso située dans la province de la Kompienga et dans la région de l’Est, ont été pris pour cible par des Individus armés non identifiés (IANI). Le bilan provisoire ferait état d’une cinquantaine de personnes tuées.

Le Burkina Faso est à nouveau endeuillé. Selon une information rapportée par l’agence Anadolu et confirmée par Burkina 24, une cinquantaine de civils ont été tués, mercredi, dans une attaque perpétrée par des individus armés non identifiés dans la localité de Madjoari dans la région de l’est du Burkina Faso.

Le gouverneur de la Région de l’Est, le colonel Hubert Yameogo, a expliqué dans son communiqué que mercredi, des habitants de Madjoari sous la menace terroriste, qui tentaient de rejoindre Nadiagou, dans la commune de Pama, ont été pris pour cible aux environs du pont Singou par des individus armés non identifiés. « Le bilan provisoire ferait état d’une cinquantaine de personnes tuées », souligne le communiqué. Le communiqué a rappelé que cet évènement fait suite à d’autres enregistrés dans la commune de Madjoari à une date récente.

En rappel, cet événement fait suite malheureusement à d’autres enregistrés dans la commune de Madjoari à une date récente, à savoir : le 14 mai 2022, une attaque terroriste perpétrée contre des populations civiles a fait 17 décès et 07 blessés ; le 19 mai 2022, une attaque contre le détachement militaire de Madjoari au cours de laquelle onze (11) militaires sont tombés et 20 autres blessés.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus