AfroPlanete
SOCIETE

Une nigériane de 24 ans arrêtée pour trafic de jeunes filles vers le Mali à des fins d’exploitation sexuelle

Une Haute Cour fédérale siégeant à Makurdi, dans l’État de Benue au Nigeria , a condamné une femme de 24 ans, Mercy Sese, à 7 ans de prison avec possibilité d’amende de 4,5 millions de nairas pour trafic de jeunes filles vers le Mali à des fins de prostitution. 

Le juge président, le juge AbduDogo a condamné l’accusée mercredi 11 mai, après qu’elle a plaidé coupable à une accusation de 7 chefs d’accusation retenue contre elle pour le délit d’organisation de voyages à l’étranger de jeunes filles au Mali à des fins d’exploitation sexuelle.

L’infraction est contraire aux articles 18, 27 et 29 de la loi de 2015 sur l’application et l’administration de la traite des personnes (interdiction).

Le commandant de zone de Makurdi du NAPTIP, M. Gloria Bai, a déclaré qu’une énorme somme d’argent, y compris des devises étrangères, avait été récupérée auprès de Sese. 

« Le commandement aux premières heures du vendredi 7 janvier 2022, a reçu un appel d’un citoyen inquiet de Duku Motor Part à Wurukum Makurdi, qui a alerté le commandement d’un cas suspect de traite des êtres humains impliquant sept dames dont l’une est la suspecte. trafiquant », a-t-elle déclaré. 

« Des officiers du commandement sont arrivés à Duku Motor Park quelques minutes après avoir reçu l’appel et ont rencontré les six dames et le suspect qui ont déclaré qu’ils se rendaient tous à Lagos.

« Les victimes étaient âgées de 16 à 24 ans selon l’analyse faciale. Au moment de l’arrivée, la police nigériane était également sur le terrain car elle a également été appelée à ce sujet.

« Environ 500 000 nairas ont été trouvés sur le suspect aux côtés de certaines devises étrangères indiquant que les victimes devaient être déplacées vers une destination à l’extérieur du pays encore à déterminer .

« Les dames ont toutes été transférées au bureau de la police nigériane en compagnie des officiers de la NAPTIP et la police mène une enquête préliminaire en vue d’un transfert ultérieur à la NAPTIP pour une enquête future et d’éventuelles poursuites. »

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus