AfroPlanete
SPORT

Afrique du Sud : Matiyasi FC, Un club banni à vie pour avoir marqué 59 buts dans un match

Matiyasi FC, un club sud-africain de division inférieure, a été banni à vie après sa victoire controversée 59-1 face au Nsami Mighty Birds. Quarante et un des buts CSC ont été enregistrés. 

C’est un scénario complètement fou qui s’est passé en Afrique du Sud. Un club de ligue inférieure a été suspendu pour avoir marqué 59 buts dans un match. Il s’agit de Matiyasi FC. Cette formation a battu Nsami Mighty Birds 59-1, avec 41 des buts marqués CSC (contre son camp).  L’équipe était 3e et avait  besoin de 18 buts lors de son dernier match pour être promue dans la Ligue provinciale ABC Motsepe. Un joueur qui avait reçu un carton rouge en première période, a également été enregistré comme buteur en seconde période.

Après cette rencontre, le bureau régional de la Fédération sud-africaine de football (SAFA) au Limpopo n’est pas restée insensible à ce fait hallucinant. Il a en effet convoqué Matiyasi FC et Nsami Mighty Birds à une audience du comité de discipline le 25 mai 2022 à Giyani. Et les deux équipes ont été inculpées et reconnues coupables de corruption. Mais aussi d’infraction aux statuts de la SAFA.

Les clubs ont été donc définitivement interdits de toute activité liée au football. Tandis que les officiels des deux équipes, impliqués dans cette fraude, écopent d’une suspension de cinq ans dans la région.

Dans un autre match de la même ligue, les Shivulani Dangerous Tigers ont battu les Kototo Happy Boys 33-1 à la même date. Sept buts contre son camp ont été enregistrés.

Les équipes ont également été reconnues coupables d’avoir enfreint les règles de la SAFA. Elles sont condamnées à une interdiction à vie de toute activité liée au football.

ARTICLES connexes

Chargement....
AfroPlanete | La vitrine de l'Afrique
AfroPlanete site d'informations, d'actualités et tous évènements en Afrique et ailleurs dans le monde

Ce site utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que cela vous convient, mais vous pouvez vous désabonner si vous le souhaitez. Accepter Lire plus