SPORT

CAN 23 : Aliou Cissé anticipe un défi ardu avant le match Sénégal-Côte d’Ivoire

CAN 23 : Aliou Cissé anticipe un défi ardu avant le match Sénégal-Côte d'Ivoire

Les Lions de la Teranga, ayant brillé au premier tour avec trois victoires en trois matchs, se mesurent ce lundi soir (20h/GMT) à la Côte d’Ivoire, qui a obtenu sa qualification in extremis pour les huitièmes de finale de la CAN, se déroulant à domicile.

Avant cette confrontation cruciale, le sélectionneur sénégalais, Aliou Cissé, a admis la complexité de ce match. C’est un match très difficile qui nous attend, a-t-il souligné lors de la conférence de presse préalable au match le dimanche 28 janvier 2024 à Yamoussoukro.

Bien que les statistiques semblent donner l’avantage au Sénégal face à une Côte d’Ivoire en plein doute, Aliou Cissé ne sous-estime pas l’adversaire. Le premier tour est fini. Maintenant, c’est une nouvelle compétition qui commence face à une équipe qui aura envie de se racheter devant son public. Nous en sommes conscients. Mais nous avons aussi des arguments à faire valoir. Nous avons le désir de défendre notre titre, a-t-il déclaré.

Selon le coach, la Côte d’Ivoire demeure l’un des plus grands potentiels du football africain, avec une histoire riche en talents. Donc nous ne les sous-estimons pas malgré qu’ils aient perdu leurs deux derniers matches. Je sais qu’ils auront à cœur de montrer à leur public que ce qui s’est passé face au Nigeria et à la Guinée Equatoriale n’était qu’un accident. C’est pourquoi je dis que ce sera un match difficile pour nous, a-t-il insisté.

Aliou Cissé a également rappelé l’histoire de la première victoire en Coupe d’Afrique des Éléphants en terre sénégalaise. Les Ivoiriens devront comprendre que ce que nous leur avons prêté en 1992, il faut qu’ils nous le rendent, a-t-il plaisanté.
Concernant le déroulement du match, l’entraîneur a souligné que le résultat pourrait se jouer dans les 90 minutes réglementaires, les prolongations, ou même les tirs au but. Donc, nous sommes préparés à toutes ces éventualités, a-t-il conclu.

Shares:

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *