ACTUALITE

Guinée : Explosion Violente et Incendie dans un Dépôt de Carburant, Plusieurs Blessés

Guinée : Explosion Violente et Incendie dans un Dépôt de Carburant, Plusieurs Blessés

Une violente explosion suivie d’un incendie s’est produite lundi dans le principal dépôt de carburant de Guinée, situé dans le centre-ville de Conakry, provoquant des dizaines de blessés, selon une source médicale. En conséquence, les écoles et les administrations ont été fermées.

L’incident s’est déroulé vers minuit (heure locale et GMT) au principal dépôt d’hydrocarbures de la société guinéenne de pétrole, situé à Kaloum, le quartier administratif et des affaires de Conakry.
Le gouvernement a réagi en annonçant la fermeture des écoles et en demandant aux travailleurs du secteur public et privé de rester chez eux dans la grande région de Conakry, comprenant la capitale et ses environs.

Selon le gouvernement, l’incendie d’origine inconnue pourrait avoir des conséquences directes sur la population. Les stations-service resteront fermées, et une enquête sera ouverte dans les prochaines heures pour déterminer les causes et les responsabilités.
Des témoins ont décrit un bruit assourdissant qui a réveillé les habitants, provoquant la destruction de vitres dans les habitations avoisinantes. Le quartier de Kaloum, habituellement très fréquenté, semblait désert lundi matin.

Des images circulant sur les réseaux sociaux montrent une épaisse fumée avec des flammes rougeâtres s’élevant dans la nuit. Des dizaines de véhicules de la protection civile ont été déployés sur les lieux.
Les autorités ont appelé les populations des zones avoisinantes à s’éloigner du site pour assurer leur sécurité et permettre aux services d’intervention de travailler en toute sécurité.

Les hôpitaux Ignace Deen et Donka ont accueilli de nombreux blessés, et des moyens supplémentaires sont mobilisés pour contenir l’incendie.
La Guinée est dirigée depuis septembre 2021 par une junte militaire dirigée par le colonel Mamady Doumbouya, qui a renversé le président Alpha Condé. Le pays est actuellement engagé dans un processus de transition devant conduire à des élections civiles d’ici janvier 2023, conformément aux engagements pris par la junte sous la pression internationale.

Shares:

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *