ACTUALITE

Israël met un terme à ses actions offensives à Gaza, ouvrant la voie à des développements potentiels

Israël met un terme à ses actions offensives à Gaza, ouvrant la voie à des développements potentiels

Israël a officiellement déclaré la fin de ses opérations terrestres dans la bande de Gaza après avoir pris le contrôle de la partie nord du territoire. Selon le ministre de la Défense, l’armée israélienne prévoit maintenant d’étendre son contrôle sur la partie sud de l’enclave palestinienne.

Pendant ce temps, le Hamas a annoncé la mort de deux otages israéliens dans des bombardements. Cependant, Israël insiste sur le fait que seule la pression militaire pourrait conduire à la libération des otages. Le ministre israélien de la Défense, Yoav Gallant, a déclaré que sans pression militaire, aucune négociation ne serait possible et que la libération des personnes enlevées dépendrait de cette position de force.

Des images publiées par une ONG montrent le camp de réfugiés de Bureij dévasté après le retrait des forces israéliennes. L’ONU a exprimé ses préoccupations concernant le blocus de l’aide humanitaire, soulignant que malgré certaines mesures prises pour augmenter le flux d’aide, les secours vitaux n’atteignent pas ceux qui ont enduré des mois d’attaques incessantes dans le nord de Gaza. Les livraisons d’eau, de fournitures médicales, de carburant et d’équipements sanitaires ont été refusées à plusieurs reprises depuis fin décembre.

Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a regretté cette situation, soulignant que même si des mesures ont été prises pour augmenter l’aide humanitaire, elle n’atteint pas les personnes qui en ont désespérément besoin. Près de deux millions de personnes, soit 85% de la population de l’enclave, auraient fui leurs maisons en raison des récents événements.

Shares:

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *