ACTUALITE

Restitution Historique : Deux Musées Britanniques Renvoient des Objets d’Art au Ghana

Restitution Historique : Deux Musées Britanniques Renvoient des Objets d'Art au Ghana

Deux musées britanniques ont pris la décision de restituer au Ghana des objets en or et en argent qui avaient été spoliés, marquant ainsi un geste de restitution sous la forme d’un prêt à long terme.

Cette initiative découle de négociations substantielles entre le Ghana et les institutions britanniques impliquées, avec la participation de l’historien ghanéen Ivor Agyeman-Duah dans le processus de négociation.

Le nombre total d’objets restitués s’élève à 32, dont 17 proviennent du Victoria and Albert Museum et 15 du British Museum. Ivor Agyeman-Duah souligne l’importance particulière des 15 objets du British Museum en termes de notoriété publique, étant donné qu’ils ont suscité davantage d’écrits et ont été plus largement vus.

Parmi les objets couverts par l’accord de prêt, on retrouve un disque d’âme que le roi Asante portait pour protéger son âme, ainsi qu’un calumet de la paix et sept sections d’ornements en feuilles d’or.

Ivor Agyeman-Duah, historien ghanéen et négociateur principal, souligne l’engagement de longue date envers ces objets, remontant à la civilisation Asante des années 1870 au début des années 1900. Il met en avant l’importance historique de ces artefacts qui définissent l’histoire, rappelant à la génération actuelle le passé et les perspectives d’avenir.

Cette restitution s’inscrit dans un contexte plus large où les institutions britanniques font face à des appels pour restituer à l’Afrique des objets d’art pillés pendant les batailles coloniales britanniques il y a environ 150 ans.

Shares:

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *