LIFESTYLEPEOPLE

Solidarité entre nations : Apoutchou National soutient Mayole Francine en Côte d’Ivoire

Solidarité entre nations : Apoutchou National soutient Mayole Francine en Côte d'Ivoire

La comédienne web camerounaise Mayole Francine s’est retrouvée au centre d’une controverse suite à une vidéo provocatrice concernant une rue poussiéreuse dans une commune d’Abidjan. Face aux appels à l’expulsion et aux menaces de violences physiques, Apoutchou National a pris la parole en ligne pour exprimer son soutien envers la jeune femme.

Actuellement en Côte d’Ivoire pour la CAN 2023, la célèbre comédienne web camerounaise, Mayole Francine, a déclenché une vive polémique sur les réseaux sociaux. Dans une vidéo postée à son arrivée en terre ivoirienne, elle a plaisanté sur les routes poussiéreuses de la commune de Cocody en déclarant : “On nous avait dit qu’il n’y avait pas de poussière à Abidjan. Moi, je croyais qu’il n’y avait pas de poussière ici, mais voilà ça. Cette blague de mauvais goût n’a pas été bien accueillie par certains internautes.

Ces critiques, prenant pour cible la jeune humoriste sur les médias sociaux, ont demandé son expulsion du pays, allant même jusqu’à proférer des menaces de violence physique à son encontre. Face à cette situation tendue, l’influenceur-chanteur ivoirien, Apoutchou National, a pris la parole sur sa page Facebook pour exprimer son soutien envers la jeune influenceuse camerounaise. Il n’y a pas lieu de rapatrier quelqu’un ici. Si tu peux chasser ta femme de chez toi, alors vas-y. Entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun, il y a une grande histoire d’amour. Ne venez pas semer la discorde entre nous et le Cameroun. La fête sera belle avec tous les Camerounais et Ivoiriens. Moi-même, pour le prochain match des éléphants, si j’ai un billet, je vais y aller aussi pour les matchs des Camerounais. Alors, ma sœur, va où tu veux, filme où tu veux, c’est tout cela qui contribue à la beauté de la Coupe d’Afrique. Mais s’il te plaît, ne te livre pas aux dénigrements ni aux insultes. Que Dieu bénisse l’Afrique, a-t-il écrit.

Après le fils de la comédienne ivoirienne, c’est le chanteur coupé-décalé et homme d’affaires, Le Molare, qui a également réagi sur sa page Facebook pour apaiser les ardeurs des supporters ivoiriens. On ne rapatrie pas quelqu’un qui doit partir dans 6 jours normalement. Le premier tour est déjà fini. Vous êtes trop dans les émotions. Calmez-vous, a-t-il ajouté.

Shares:

Related Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *